NOUVELLES

ATTENTION :  Vous êtes arrivé sur l'ancien site d'APEROvronnaz.ch  qui n'est plus mis à jour depuis le 4 avril 2017  -  Visitez notre nouveau site    http://www.aperovronnaz.ch 

NOUVEAU SITE  -  ATTENTION LE NOUVEAU SITE SERA EN LIGNE DES LE JEUDI 6 OU LE VENDREDI 7 AVRIL 2017 

Vous êtes sur l'ancien site d'APEROvronnaz qui n'est plus mis à jour.
Le nouveau site compatible avec tablettes et smartphones sera mis prochainement en ligne. 
NOUVEAU SITE d'APEROvronnaz.ch 

AG annuelle 2017  8 avril 2017 17h00 Couvert de Tourbillon - Ovronnaz

Le cahier de l'assemblée avec ordre du jour : 

Avenir Suisse et les R2

Article de 23Heures du 08.92.2917 qui traite d'une étude d'Avenir Suisse dur les R2.
Avenir Suisse présente des propositions intéressantes, mais il faudra bien des années avant de voir une éventuelle réalisation de ces idées ….

AG 8 avril 2017

Retenez la date du 8 avril 2017 date de la prochaine AG d'APEROvronnaz. Les membres recevront une invitation en bonne et due forme vers le 12 mars prochain. 

Réunion publique du 18 mars 2017 à Sierre organisée par la Fédération des R2 du Valais

Voir la rubrique AGENDA  et télécharger l'invitation. 
<b>AGENDA</b>

Bravo Téléovronnaz, on skie ce week-emd du 3-4.12.2016 !

http://www.ovronnaz.ch/webcams/
OUVERTURE SAISON HIVER 2016/2017
dès le 3 décembre 2016 : les week-ends (sous réserve des conditions météorologiques et d'enneigement)
Tarifs réduits les 3 et 4 décembre :
4 heures adultes CHF 30.- enfants CHF 16.-
1 jour adultes CHF 35.- enfants CHF 21.-
24 décembre 2016 – 17 avril 2017 : tous les jours (sous réserve des conditions météorologiques et d'enneigement)

Début de saison d'hiver 2016-2017 : des changements annoncés en station

Agence postale, dès le 28.11.16 à l'office du tourisme
Bancomat Raiffeisen, décembre 2016 à l'office du tourisme
Le retour du Bancomat au centre de la station doit être salué ! Merci aux responsables d'avoir privilégié une telle solution qui satisfera certainement un grand nombre d'hôtes et de résidents.
Bientôt la neige :
Prévente des abonnements de saison ski/ski+bains du 05 au 26.11.2016
Les détails sur http://www.ovronnaz.ch
Notez que les sites internet de l'Office du tourisme et de Téléovronnaz ont fusionné.

AG du 8 octobre 2016 à Chamoson

Beau succès pour notre AG 2016 exilée à Chamoson en présence de Monsieur Claude Critatin Président de Chamoson qui nous a brossé un tableau complet des défis que doit affronter sa commune dans le domaine du tourisme, de l'application de la LAT et des synergies qui seront prochainement engagées avec Leytron dans le domaine touristique.
A l'issue de l'assemblée nous avons eu le privilège d'accueillir Monsieur Luc Fellay, ancien Commandant de Corps, Président de Champéry et Vice-Président de la Chambre Valaisanne du Tourisme qui nous a présenté le fonctionnement de cet organisme et parlé avec grande compétence des enjeux et défis du secteur touristique de ce canton.
Un grand merci aux intervenants pour leur contribution à la réussite de cette réunion  et à la Commune de Chamoson pour son hospitalité.
Un compte-rendu détaillé de l'AG a été envoyé aux membres.

<b>DANS LES MEDIAS</b>

Le pouvoir discrétionnaire de la Commune, une leçon de droit administratif ...

Voici l'épilogue de l'épisode du refus de location du Couvert de Tourbillon. Dont acte.
Si la commune s'explique sur la forme (l'aspect juridique), elle ne dit rien du fond de sa décision (mettre les bâtons dans les roues d'APEROvronnaz).
Plutôt payer des honoraires d'avocat que d'encaisser le loyer de CHF 450.- ?
Les contribuables jugeront ...

Correspondance avec l'administration communale

Pourquoi avons-nous envoyé un feuillet d'information à la population de Leytron ?  Le document ci-joint parle de lui-même, nous vous laissons juge d'en évaluer le contenu.
Le comité d'APEROvronnaz a vainement tenté d'entamer un dialogue constructif et apaisé avec les responsables municipaux, le pouvoir exécutif ne nous répond pas.
Nous tenons à rappeler qu'APEROvronnaz n'a jamais appelé au boycott des commerces, bien au contraire, car nous considérons une telle démarche totalement contre-productive.

AG 2016  - 8 Octobre 17h00 à Chamoson

Assemblée générale extraordinaire 2016
8 octobre 2016 - 17h00
Salle Polyvalente de Chamoson
Rue du Fosseau
Il sera question de la Nouvelle Taxe de Séjour et des irrégularités constatées sur certaines factures.
Tous les membres ont reçu l'invitation.
Intéressé ? Adhérez !

L'apport économique des R2 reconnu au niveau cantonal.

Cliquez pour agrandir l'imageSelon une étude de l'Observatoire Valaisan du Tourisme (OVT) sur mandat du Département de l'économie du Valais (voir article annexé), les propriétaires R2 contribuent à raison de 760 millions de francs à l'économie valaisanne, dont 440 millions pour la rénovation et l'entretien de leurs résidences secondaires.
La contribution des propriétaires R2 au budget communal de Leytron sous forme de taxes diverses (eau, égouts, voirie, etc.) et d'impôts (revenu, fortune et immobilier) est d'environ 1.3 million de francs (source : budget communal 2016) ! A cela s'ajoutes toutes les autres dépenses induites pour l'entretien et l'administration des résidence dont bénéficient directement des entreprises sises sur la commune ainsi que les dépenses dans les commerces locaux et pour l'usage des infrastructures touristiques (Téléovronnaz, Thermalp).
Le pouvoir exécutif communal n'accorde aucune considération à notre association, ce faisant il néglige totalement notre apport économique à l'économie de la commune, de la station et de la région.

Taxes de séjour, l'opinion d'un Valaisan propriétaire R2

Intéressant courrier du lecteur dans Le Nouvelliste du 18 juillet 2016, son auteur sédunois est sur une ligne identique à celle de notre association. Voir la rubrique Dans les Médias 
<b>DANS LES MEDIAS</b>

Sentier botanique ''MILLE FLEURS'' à La Seya

Belle surprise ce matin au courrier: un pli de la Commune de Leytron contenant la feuille INFO LEYTRON consacrée au Sentier botanique et un magnifique dépliant illustré de toutes les fleurs que l'on peut observer à La Seya.
Bravo et merci aux bénévoles qui ont réalisé ce projet, Mesdames Marie-Jo Maillard, Amandine Verschaeve et Brigitte Monod avec d'autre volontaires et le soutien de Leytron.
https://www.facebook.com/LaSeyaOvronnaz/

VEYSONNAZ :  TS  et  TPT

Le projet de taxe de séjour et de taxe de promotion touristique de Veysonnaz a passé la rampe de l'Assemblée Primaire le 20 juin 2016.
Dès 2017 une nouvelle Taxe de Séjour sera payée par les propriétaires R2 et une Taxe de promotion touristique TPT sera acquittée par les commerçants qui profitent le plus du Tourisme
La préparation a duré deux ans et les propriétaires ont été consulté et ont pu s'exprimer. Ils seront également partie prenante dans les réalisations future comme le veut la Ltour. «Nous ouvrons la porte de notre comité à tous ceux qui veulent s'investir dans l'établissement d'une stratégie commune au développement de Veysonnaz.» a déclaré la responsable de l'OT.
La TS devrait rapporter un demi-million de francs par an à la commune, de quoi initier de nouveaux projets utiles au tourisme.
La TPT qui sera perçue auprès des commerçant à raison de 2 pour mille de leur chiffre d'affaires pourra être revu à la baisse si nécessaire. La TPT devrait rapporter entre 100 et 150'000 francs et sera destinée à la promotion touristique comme le prévoit également la LTour.

Dommage que Leytron, qui a plusieurs fois cité Veysonnaz en exemple, ne s'en soit pas plus inspiré pour la mise en œuvre des nouvelles taxes.

Nous aurions apprécié une consultation préalable de tous les propriétaires R2 et l'introduction d'une TPT qui aurait aussi mis à contribution les commerçants et les entreprises de la station qui profitent le plus du tourisme et de la présence des R2.

17.7.16 - Inauguration de la cabane Rambert, le programme est à la rubrique AGENDA

24Heures publie un interview de Monsieur Cina, j'y ai ajouté une lettre de lecteur 

Radio Rhône FM

Reprise du communiqué de presse le dimanche 15.05.2015

Communiqué de presse    -    FOUTAGE DE GUEULE, LE RETOUR !

L'Administration communale de Leytron refuse la location d'un lieu de réunion à l'Association des propriétaires de résidences secondaires d'Ovronnaz.

L'Association APEROvronnaz qui représente 294 propriétaires de résidences secondaires d'Ovronnaz (19 %), déplore que l'Administration communale de Leytron lui ait refusé la location du Couvert de Tourbillon où elle comptait organiser son assemblée annuelle statutaire, sous prétexte que ‘'Le couvert communal n'a en effet pas été conçu pour concurrencer les commerçants locaux, votre organisation a déjà pu bénéficier une fois de la mise à disposition de ce local.''

Un tel refus est inadmissible, l'argument avancé par l'Administration communale est inacceptable et ridicule.
•                Il y a eu mensonge de la part de l'Administration communale puisqu'elle a d'abord accepté la réservation, puis l'a annulée invoquant une erreur et des réservations complètes jusqu'à la fin de l'année, enfin elle a reconnu qu'elle refusait la location au motif d'éviter la concurrencer avec les commerçants locaux.
•                Il y a incohérence, car selon cet argument, chaque fois qu'il est loué, ce qui est souvent le cas (anniversaires, réunions de famille, etc.), les utilisateurs font également concurrence aux commerçants locaux.
•                Il n'y a pas de concurrence : nous servons un apéro et veillons à acheter les vins offerts chez des encaveurs de Leytron qui peuvent ainsi mieux se faire connaître auprès des hôtes d'Ovronnaz.
•                Il n'y a pas de concurrence, après le simple apéro suivant l'assemblée, qui se termine vers 19h30 – 20h00, de nombreux participants se dispersent dans les établissements publics de la station pour y manger et finir la soirée.

Une telle attitude discriminatoire est choquante. Les membres d'APEROvronnaz sont des contribuables de la commune, ils sont une part non négligeable de l'économie de la station et de la région. Onze membres ont leur domicile civil sur la commune, aussi bien à Leytron qu'à Ovronnaz, sans compter d'autres Valaisans (47) domiciliés dans diverses communes et villes du canton. L'association est donc légitimée à utiliser une installation communale destinée au public tel que le Couvert de Tourbillon. 

Outrée de cet ostracisme de la part de l'Administration communale, APEROvronnaz a demandé au soir du 4 mai au Président de la Commune, Monsieur Patrice Martinet, de revenir sur cette décision et de nous accorder la location du Couvert de Tourbillon pour la journée du 8 octobre 2016. A ce jour, cette demande ainsi qu'un rappel le 10 mai, sont restés sans suite. Le Président ne répond jamais à nos mails, le secrétaire ne retourne pas les appels téléphoniques, un vrai foutage de gueule !

APEROvronnaz n'envisage cependant pas d'aller jusqu'au Tribunal Fédéral pour avoir gain de cause dans cette affaire. Devant une telle situation la réunion se tiendra probablement dans une commune voisine et le vin ne proviendra pas d'un encaveur de Leytron, à moins que la commune ne revienne sur sa décision, on peut toujours rêver.

Au nom du Comité d'APEROvronnaz, 
Charly Teuscher, Président

076 439 41 39    www.aperovronnaz.ch      https://www.facebook.com/ovronnazapero


La Commune de Leytron snobe le Tribunal Fédéral

Au Tribunal Fédéral, le 3 mais 2016, Helvetia Nostra a gagné 2 de ses 3 recours contre le jugement du Tribunal cantonal du Valais dans l'affaires des constructions de résidences principales à Ovronnaz. Ainsi 44 résidences pseudo-principales ne pourront pas être construites à Ovronnaz.
Aucun représentant de la Commune n'a assisté à l'audience du Tribunal de Mon Repos. En début d'audience le Juge Fonjallaz, Président de la Cour, a indiqué que la Commune de Leytron n'avait pas fait part de ses déterminations (de son argumentation). Cela lui aurait pourtant donné l'occasion de préciser sa position à l'encontre des griefs des recourants. Ainsi Leytron a donc rendu les armes avant d'aller au combat ! On a juste aperçu, noyé dans le nombreux public, deux représentants du service juridique du canton ...
Une revue de presse est disponible sur www.aperovronnaz.ch    rubriques ''Dans les médias''.

Fausses résidences principales à Leytron ? Le Tribunal Fédéral tranchera !

<b>DANS LES MEDIAS</b>

Une bonne nouvelle du Tribunal Fédéral : l'exonération de la TS des indigènes est anti-constitutionnelle !

Voici une intéressante information relayée par l'un de nos membres lucernois que nous remercions de son envoi.
Cet arrêt du TF est d'importance pour nous car c'est un des trois éléments que nous contestons. Ainsi le TF semble bien nous donner raison, ce n'est pas rien ! Reste à voir si le Conseil d'Etat du Valais va homologuer un règlement communal qui comporte une clause anticonstitutionnelle comme jugé par le TF le 22 février dernier.

Version allemande de ce jugement ici:
http://www.bger.ch/…/jur…/jurisdiction-recht-urteile2000.htm
(indiquer la date: 22.2.2016)
arrêt 22.2.2016 2C_794/2015

Rappelons que nous ne contestons pas le tarif de la nouvelle taxe de séjour, mais que nous contestons trois de ses points:
a)  - l'exonération du frofait de la TS des indigènes propriétaires de R2
b)  - la non prise en compte pour une demi-pièce des chambres de surface jusqu'à 9m2
c)  - le manque de fiabilité de l'inventaire des logements dont le nombre de pièces ne correspond pas toujours à la réalité (nous avons deux exemples concrets à l'appui de cette assertion).

Traduction d'un article paru le 26 mars 2016 dans la Neue Luzerner Zeitung

Taxe de tourisme anticonstitutionnelle
Obwald. La loi sur le tourisme du canton prévoit entre autres une taxe de tourisme pour des entreprises qui offrent des nuitées. Ceci concerne principalement l'hôtellerie et la para-hôtellerie. Sont également soumis à cette taxe les propriétaires de résidences secondaires, pour autant qu'ils ne soient pas résidents fiscaux dans le canton d'Obwald. Les propriétaires de résidences secondaires résidents dans le canton sont exonérés de cette taxe. Deux propriétaires de chalets à Frutt ont décidé de contester cette taxe par la voie judiciaire. Les autorités cantonales et finalement le tribunal administratif obwaldien ont débouté l'action en justice.
De l'argent pour les organismes de tourisme
Le tribunal administratif justifiait le traitement privilégié des autochtones avec le raisonnement que les personnes avec résidence dans le canton seraient soumis au fisc sans limitation et qu'ils contribueraient ainsi un montant significativement plus important aux moyens financiers du canton. Ils financeraient donc aussi avec leurs impôts déjà une partie importante des coûts dont le tourisme profite. Ainsi le canton d'Obwald a soutenu la société Tourisme SA en 2013 et 2014 avec 180'000 francs chaque année.
Selon le tribunal fédéral, les explications du tribunal administratif ne sont pas suffisantes pour traiter de manière différente les propriétaires de résidences secondaires indigènes et non indigènes. Pour le tribunal fédéral il n'y a aucun « motif raisonnable » pour un traitement inégal. Si le canton veut continuer à lever cette taxe il devrait faire payer aussi les propriétaires indigènes.
Joie à Frutt
« La décision venant de Lausanne est pour nous un succès important », dit Kurt Zumbrunn de la société d'intérêt des amis de Melchsee-Frutt au journal.
Le directeur de l'économie du canton de Nidwald Niklaus Bleiker a dit sur interrogation : « Nous avons pris connaissance du jugement et allons l'accepter mais nous ne le commenterons pas ». Maintenant le conseil d'administration de Tourisme Obwald va discuter avec les autorités sur la suite à donner à ce problème.
Merci à Norbert Gisler pour la traduction
article original ici : 

RÉSIDENCES SECONDAIRES : SILVAPLANA, UN CAS D'ÉCOLE POUR LE VALAIS

Voir l'article de Rhône FM du 17 mars 2016 ici:
<b>DANS LES MEDIAS</b>

Communiqué de presse de l'Alliance des Résidences Secondaires Suisse

Non à l'impôt sur les résidences secondaires
Bravo Silvaplana !
Mercredi dernier, l'Assemblée communale de Silvaplana a donné le coup de grâce à l'impôt sur les résidences secondaires planifié de longue date, et ce malgré la bénédiction du Tribunal fédéral pour son introduction. Simplement parce que les responsables du commerce local y voyaient de trop gros inconvénients.
L'association faîtière des propriétaires de résidences secondaires en appelle aux communes touristiques à ne pas commettre la même erreur que Silvaplana, malgré les difficultés financières actuelles.
L'Assemblée communale de Silvaplana a clairement rejeté le controversé impôt sur les résidences secondaires par 105 voix contre 45. Ainsi se termine une dispute de quelque six ans qui a passé par toutes les instances jusqu'au Tribunal fédéral. Ce que des avocats concernés possédant une résidence secondaire à Silvaplana n'ont pas réussi, c'est un groupe de jeunes citoyens et citoyennes inquiets qui l'ont réussi.
L'irritation des propriétaires de résidences secondaires concernés a conduit à une « grève de la consommation locale ». Les achats pour les vacances et les weekends ont été apportés depuis la maison et les commerces locaux ont été évités. Les jeunes citoyennes ont estimés que l'accueil des hôtes à Silvaplana ne pouvait pas être défini par le Tribunal fédéral et ont fait suspendre l'introduction de l'impôt à une
Assemblée communale extraordinaire en automne 2014 et ont refusé une nouvelle mouture de l'impôt sur les résidences secondaires et une augmentation de la taxe de séjour mercredi dernier.
L'Alliance des Résidences Secondaires Suisse espère que l'expérience de Silvaplana sera prise au sérieux par les communes touristiques suisses. Nous souhaitons préserver les stations de vacances du chemin chaotique emprunté par Silvaplana.
Les difficultés financières des stations ne peuvent pas être résolues par des taxes et impôts exorbitants contre la volonté des propriétaires de résidences secondaires, mais en les consultant ! Sinon le danger est grand que des réactions désagréables comme à Sivaplana surviennent, grève de la consommation locale à un moment où le tourisme languissant dans les montagnes suisses ne pourrait s'en accommoder !
L'Alliance des Résidences Secondaires Suisse est l'association faîtière des propriétaires de résidences secondaires suisses, http://www.allianz-zweitwohnungen.ch.
Les 30 associations locales représentent les intérêts des propriétaires de résidences secondaires dans les destinations de vacances suisses.
Contact pour la presse :
Heinrich Summermatter, téléphone 031 901 17 63 / 079 792 95 91
Heinrich.Summermatter@gmail.com
Berne, le 15 mars 2016

Les bonnes idées et la vision de Monsieur André Guinnard, Verbier, 

Dans une récente conférence, Monsieur André Guinnard, personnalité bien connue de Verbier, expose plusieurs idées qui pourraient (devraient)  inspirer les responsables politiques ainsi que les acteurs économiques et touristiques des stations valaisannes et de tout le pays.
Lisez ce témoignage d'un expert reconnu  et visionnaire. 

Communiqué du Comité d'APEROvronnaz

On a reproché à plusieurs reprises à notre président d'avoir répercuté des messages évoquant un boycott de la station dans une communication adressée aux acteurs touristiques et aux commerçants d'Ovronnaz. On l'a publiquement accusé de propager des idées négatives et de jouer un double jeu.

APEROvronnaz tient à préciser que le seul but de cette communication contestée était de faire prendre conscience aux acteurs touristiques de la station des réactions d'une partie des propriétaires R2. Nous ne pouvons que déplorer que ce message n'ait pas été compris comme il aurait dû l'être par ses destinataires et qu'il n'ait été perçu que sous un angle négatif. Mais il est tout aussi vrai que ces réactions mettent le doigt où cela fait mal.

APEROvronnaz ne peut que regretter que les clivages politiques se retrouvent dans les quelques réactions négatives que nous avons reçues suite à cette communication et que la majorité en place fait tout pour nous déconsidérer au lieu de coopérer avec nous. Ceci d'autant plus que l'association n'a jamais incité au boycott, cela a été dit haut et fort à notre dernière AG.

APEROvronnaz a toujours dit que nous étions d'accord de participer à l'effort financier collectif pour autant qu'il soit raisonnable, sans discrimination et équitable. Nous avons même fait des propositions très concrètes aux responsables politiques, ces propositions sont restées sans écho. Nous aimerions communiquer aux politiques et à la population de la commune que les propriétaires R2 ont tout intérêt à un développement sain et solide de la station. Cela nous tient à cœur. Nous sommes ouverts à tout dialogue et coopération dans ce sens.

Petit rappel : à Silvaplana, c'est un groupe de jeunes de la station, fortement impliqués dans la vie politique et touristique, qui a lancé avec succès une initiative pour faire revenir l'assemblée primaire sur une décision de taxer les R2 qu'elle avait prise antérieurement et qui avait même été entérinée par le Tribunal Fédéral. Des velléités de boycott étant dans l'air, ce groupe clairvoyant avait compris qu'il ne fallait pas traiter les propriétaires de R2 comme des vaches à lait, mais les considérer comme des hôtes bienvenus.


Tarifs des remontées modulés:  des stations ''Low Cost'' en périodes creuses ... et le contraire pendant les vacances ...?

L'opinion de Madame Chantal Balet, ancienne directrice d'Economie Suisse pour la Suisse Romande.
Article paru dans Le Matin Dimanche du 6 mars 2015. 

AGENDA d'OVRONNAZ

Cliquez pour agrandir l'image
L'Agenda des activités de la station se trouve ici :
http://www.ovronnaz.ch/brochures/

Avec ¿Creative Villages? Leytron s'ouvre à une culture différente  -  Le Nouvelliste du 5 mars 2016

Cliquez pour agrandir l'image
Le conseiller communal Alexandre Crettenand et le responsable du concept Benoît Antille: deux des porteurs du projet "creative Villages"          Photo Le Nouvelliste Sacha Bitel
CULTURE - Depuis ce vendredi, la commune de Leytron abrite un nouveau village dédié à la culture. ¿Creative Villages? - c'est son nom - a trouvé refuge dans l'ancienne église mais est prêt à rayonner sur tout le territoire communal.
Basé dans l'ancienne église de Leytron mais opérant sur tout le territoire de la commune, ce programme artistique pilote englobe une résidence d'artistes, des tables rondes, des workshops, des expositions, des projets dans la sphère publique, un journal et même une série de reportages appelés à être diffusés sur Canal9. « Ce programme a pour buts d'interroger avec un regard critique l'approche curatoriale du territoire rural, les modes de production actuels dans le champ artistique ainsi que les rapports entre art et économie », résume le responsable du projet Benoît Antille.
¿Creative Villages? a pu voir le jour dans le cadre de l'initiative «Diversité culturelle dans les régions» chère à la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia. Cette institution a ainsi apporté une contribution décisive à une réalisation budgétisée à 300'000 francs.  Ce projet bénéficie aussi du soutien de la HES-SO (Haute Ecole Spécialisée de Suisse Orientale), de la Délégation valaisanne de la Loterie Romande, du Service de la Culture de l'Etat du Valais et de la Commune de Leytron.
Article paru dans le Nouvelliste du 5.3.16 signé PAG, trouvé sur le net.

Vous allez skier à Verbier, pour changer ? Attention au tarif modulé !

Voir l'article paru dans 24Huerues du 16 février. Les familles romandes reconnaissantes !

Vertical Night à Ovronnaz: la 3e édition annulée

Article de Bernard Mayencourt tiré de http://promosports.over-blog.com/ signalé par l'un de nos membres que je remercie !

Après deux belles éditions, les organisateurs de la Vertical Night à Ovronnaz jettent l'éponge. Le 3e édition prévue le jeudi 10 mars est annulée.
Le ski-alpinisme attire de plus en plus d'adeptes. Le succès populaire rencontré lors des récents championnats d'Europe aux Marécottes ou lors des championnats du Monde de Verbier en 2015 prouvent que le Valais est la terre d'accueil par excellence du ski-alpinisme.
A l'heure où de nombreuses stations ouvrent leurs pistes aux randonneurs pour des montées nocturnes ou pour des compétitions en soirée, du côté d'Ovronnaz, les organisateurs de la 3e édition de la Vertical Night annoncent avec regret l'annulation de cette épreuve. "Le Cross Ovronnaz-Rambert est au regret de communiquer que la Vertical Night 2016 a été annulée pour des raisons de logistique et organisation." L'organisation de l'Ovronnalpski pour 2017 n'est pas remise en question.
Du côté de Téléovronnaz, le directeur des remontées mécaniques Gianluca Lepori ne souhaite simplement pas s'exprimer sur cette annulation. Comprenne qui voudra.

BANCOMAT

Suite à notre AG de septembre 2015, j'ai approché la BCVs au sujet de la suppression du Bancomat. Voici l'échange de correspondance avec le PDG de la BCVs.

AG de la SDO 30.01.2016

J'ai assisté en compagnie d'une douzaine de nos membres à l'AG annuelle de la SDO présidée par M. Alexandre Crettenand qui s'est tenue le 30 janvier 2016 au Centre Thermal d'Ovronnaz. Sur les 382 membres que compte la SDO, 75 étaient présents.

PV de la dernière assemblée
Un membre de notre association a relevé que les comptes et le PV n'avaient pas été mis à disposition des intéressés dès l'envoi de la convocation comme l'exigent les statuts, mais étaient seulement consultables à l'Office du Tourisme dès le 27 janvier, sit trois jour avant l'Assemblée.  En outre Il a relevé que le PV n'était pas complet, il y manquait un point qui avait été discuté, en l'occurrence ce qu'il en était des 600 R2 qui ne payaient pas la taxe de séjour.
Après discussion le PV a été refusé par l'assemblée (17 oui 22 non 5 abstentions et donc 31 personnes qui ne se sont pas prononcées …)
Le PV sera donc présenté pour approbation lors d'une prochaine AG qui devrait être une AG extraordinaire prévue dans quelques mois pour approuver les modifications des statuts de la SDO qui sont en chantier.

Modification des structures
Depuis le 1er janvier 2016, l'Office du Tourisme est entièrement rattachée à l'administration communale, elle fonctionne avec 2,6 unités de personnel.
En raison de cette nouvelle configuration, la SDO devrait se voir attribuer de nouveaux statuts qui feront l'objet d'une AG extraordinaire d'ici quelques mois. Un cercle plus large de membres incluant les entreprises travaillant dans la station, les propriétaires encaveurs, etc. devrait être prévu.  Wishful thinking ? Contrairement à ce que le Nouvelliste a écrit en novembre dernier, la SDO ne sera pas transformée en une amicale, mais restera une association de même type qu'actuellement, seuls ses statuts seront modifiés pour correspondre à la nouvelle répartition des tâches.

Taxes de Séjour
Le président a informé l'assemblée que les taxes non payées (on a parlé de 600) le resteront, faute de moyen légal pour les encaisser, ce qui n'a pas manqué d'en étonner plus d'un.
Le règlement des nouvelles Taxes de séjour adopté par l'Assemblée Primaire en novembre dernier est en cours d'homologation par le Conseil d'Etat, il entre en vigueur dès le 1er janvier 2016. C'est la commune qui se chargera de les encaisser et, le cas échéant, elle disposera maintenant de moyens légaux pour poursuivre ceux qui ne les paieront pas.
Les factures parviendront aux propriétaire en temps voulu.

Nuitées
Les nuitées ont encore baissé de 3,5 % ce qui donne une baisse de  20 % depuis 2007-2008, saison au cours de laquelle on a enregistré un maximum de nuitées.

Comptes
Les comptes ont été approuvés avec une abstention. Perte de CHF 117'915,93 . En outre la SDO est débitrice de CHF 130'110,21 envers la Commune qui pourra éventuellement se rembourser ultérieurement.
Un budget de fonctionnement valable jusqu'au 31 décembre 2015 a été présenté, le budget 2016 sera présenté lors de la prochaine assemblée extraordinaire annoncée mais dont on ne connaît pas encore la date.

Places de jeux, piste de luge
L'emplacement peu favorable des nouvelles places de jeux a été évoqué par une membre, il lui a été répondu que c'était les seules places disponibles propriété de la commune qui a consenti un investissement de CHF 100'000.- pour ces installations.
Une discussion nourrie s'est déroulée au sujet de la piste de luge de la Loutze. Cette piste ne peut pas être mentionnée dans l'offre touristique, car pour l'être elle devrait être homologuée comme telle et être sécurisée.  Ceux qui l'empruntent le font à leurs risques et périls. Lorsqu'il y a fondue à la Loutze et descente en luge, les participants doivent signer une décharge de responsabilité envers l'organisateur. Notez que la piste est située sur le territoire de Chamoson. Un élu de Chamoson présent a indiqué qu'une homologation était terriblement compliquée.

J'ai interpellé le président sur les points suivants :

Bancomat
La fermeture du Bancomat est une affaire privée. Un bancomat en station nécessiterait un investissement de CHF 25'000.- de la commune et la disparition de celui des bains … allez comprendre.

Migros
La fermeture de la Migros, affaire privée également, pas d'indication sur l'avenir de ce local. 

Échange de liens Internet
Ma demande de septembre dernier d'échanger nos liens internet sur notre site et sur la page réservée aux propriétaires du site de l'OT est restée sans réponse.  Sur mon insistance, le président a fini par m'indiquer qu'il refusait un tel échange.

Adhésion à la SDO
Suite à notre dernière AG, j'avais également présenté une demande d'adhésion à la SDO pour APEROvronnaz. Demande restée sans réponse, le président indique qu'on verra ce que les nouveaux statuts prévoient pour une telle demande, en particulier en ce qui concerne le montant des cotisations 

Boycott
En toute fin de séance j'ai personnellement été très fortement attaqué par un édile sur mon soi-disant double jeu au sujet du boycott. On me reproche d'avoir disséminé les réactions reçues de 10 % de nos membres, alors que j'avais pris position contre un boycott lors de notre dernière AG. Cette information aux commerçants et autres acteurs touristiques d'Ovronnaz est semble-t-il assez mal passée.
Notez qu'il m'a été Impossible de répondre à cette attaque et d'expliquer mon point de vue.
Le président a refusé de me donner la parole en précisant :  On vous connaît M. Teuscher, vous commencez à devenir pénible !  (dixit)

Calmer le jeu ?
Lors de la verrée qui a suivi, j'ai demandé au président si on ne pouvait pas envisager une rencontre entre notre comité et lui-même afin de mettre à plat nos divergences et je lui ai particulièrement mentionné la question de l'inventaire peu précis des logements sur lequel sera basé le calcul de la nouvelle taxe de séjour. Je suis effectivement en possession de deux cas où l'inventaire est avéré faux, une fois en défaveur de la commune (une pièce comptée en moins), une fois en faveur de la commune, (une pièce comptée en plus).
Le président m'a opposé une fin de non-recevoir arguant que cela ne concernait pas mon appartement. Bref, le président de la SDO est fermé à tout dialogue.

Ovronnaz le 1er février 2016
Charly Teuscher
Président APEROvronnaz,
Membre à titre individuel de la SDO  depuis 1983

A ANZERE on passera aussi bientôt à la caisse

PV de la'AG du 19 septembre 2016

COMMUNE DE RIDDES  - LA TSOUMAZ  LES 4 VALLEES 

Le Conseil d'Etat du Valais a homologué le 16 septembre 2015 un  nouveau règlement communal TS/TH de Riddes qui entrera en vigueur le 1er Novembre 2015.
Je viens d'apprendre que le règlement communal pour la modification de la taxe de séjour et l'introduction d'une taxe d'hébergement sur la commune de Riddes (La Tsoumaz – 4 Vallées) vient d'être homologué par le Conseil d'Etat et entrera en vigueur le 1er novembre.
L'unité est à CHF 100.--  et c'est la surface des logements qui fait foi. Les indigènes sont aussi exonérés …
L'art 8 a un titre qui semble erroné : Taxation d'offre (au lieu probablement de Taxation d'office) ce qui démontre le soin avec lequel le canton homologue ce genre de règlement  …..
A la connaissance d'APEROvronnaz il n'y a pas d'association de propriétaires TR2 dans cette  commune  et tout se serait passé sans problème, mais nous ne disposons malheureusement pas d'indication sur le mode de consultation des intéressés et n'avons aucune idée de leurs réactions, s'il y en a eu.
Il est vrai que depuis La Tsoumaz on a accès aux 4 Vallées ce qui en fait une station dont les R2 sont peut être économiquement plus à l'aise qu'à Ovronnaz.

Le Nouvelliste du 11.07.2015:  OVRONNAZ - Le poste de directeur de l'OT est à repourvoir

Depuis le départ de Fabien Produit à la tête de la première école internationale du groupe singapourien Raffles Education Corporation en Europe, à Nendaz (voir "Le Nouvelliste" du 1er mai), le poste de directeur de l'Office du tourisme d'Ovronnaz est vacant. Une mise en postulation pour sa succession a paru au début juin. " Une dizaine de candidatures nous sont parvenues. La procédure est en cours. Le futur directeur sera non seulement chargé de l'animation touristique et de la promotion de la commune de Leytron et de ses atouts, il sera aussi responsable de la gestion liée aux infrastructures touristiques, culturelles et sportives locales ", résume le conseiller communal Alexandre Crettenand. Dans l'immédiat, la conduite des affaires touristiques locales est du ressort, à titre intérimaire du municipal chargé du tourisme, de TéléOvronnaz, du centre thermal et d'un délégué des cafetiers-restaurateurs.

Pour cet été, la station joue la carte de l'accueil et de la diversité en matière d'animations. Un montant de l'ordre de 200 000 francs a été consacré par la commune à différentes prestations, notamment l'entretien des sentiers pédestres, l'aménagement de cinq nouvelles places de jeux ou encore la mise en place de différentes animations au sommet du télésiège de Jorasse, accessible gratuitement aux enfants de moins de 15 ans. A Jorasse, un petit zoo a été installé. CM

LES MEMBRES DE L'ASSOCIATION SONT INFORMES DIRECTEMENT PAR E-MAIL DES DERNIERS DEVELOPPEMENTS

Vous souhaitez être informé dans les meilleurs délais ? 
Adhérez à l'APEROvronnaz !

APEROvronnaz bientôt sur pieds !

Le comité constitutif organise l'Assemblée générale constituante de l'association le Samedi 23 août 2014 à 17h00
Attention ! Nouveau lieu de réunion : TENTE DE FÊTE, parking inférieur de Téléovronnaz.

Une convocation en bonne est due forme a été envoyée par courriel à tous les membres inscrits.
Vous ne l'avez pas reçue ? inscrivez-vous  !  le bulletin d'adhésion se trouve à la rubrique APEROvronnaz+Adhésion ci-dessus.
Venez y nombreux et avec vos amis et voisins propriétaires !
Adhérez à l'APEROvronnaz, nous défendons vos intérêts.

Ce soir, 7 juillet 2014,  100ème inscription reçue pour l'APEROvronnaz !!

Bonne surprise ce soir, je reçois le 100ème bulletin d'inscription formelle à l'association APEROvronnaz, venu tout droit de Belgique !
Merci à nos amis Belges de venir renforcer nos rangs, vous êtes déjà plusieurs familles à l'avoir fait. J'ai aussi reçu des inscriptions de Hollande, de France et de Grande-Bretagne. Merci à tous ! Tout cela en moins d'un mois, puisque ce site a été mis en ligne au soir du 10 juin 2014.
La liste des membres n'étant pas publique, je félicite le nouveau membre qui se reconnaîtra et qui aura droit à une bouteille de vin de Leytron du Domaine des Roses à son prochain passage à Ovronnaz !  Pour un vrai APERO dans sa résidence secondaire !

Le comité constitutif est en place, première réunion le 12 juillet 2014 !

L'affaire avance à vitesse soutenue. Un grand merci aux membres inscrits qui se sont portés volontaires pour faire partie du Comité constitutif  qui va se charger d'organiser et d'établir l'Assemblée Constituante de l'APEROvronnaz. La première séance de ce comité a eu lieu  le 12 juillet à Ovronnaz.  

26.06.2014  -  BEAU SUCCES DES OPPOSITIONS ! 

La Commune annonce 229 oppositions reçues dans les délais soit plus de 15 % des propriétaires R2.  Merci à tous les opposants.
L'APERO  compte déjà 79 inscriptions, et ce n'est pas terminé ! A vos bulletins !

20.06.2014 - Et les Mayens de Chamoson, qu'en est-il ?

Curieux de savoir ce qu'envisageait la Commune de Chamoson dans le cadre de la TR2, j'ai demandé à son Président ce qu'il en était.
Je remercie Monsieur Claude Crittin pour sa réponse qui n'a pas tardé, la voici in extenso:

Actuellement, nous n'avons pas de projet d'introduction de TR2 sur la commune.

Nous sommes conscients que l'attractivité et la valeur de cette région sont liées à une offre de services de qualité. Nous sommes intéressés à maintenir et développer la qualité de vie dans les Mayens. Cette vision est en cours d'élaboration sur Ovronnaz et nous souhaitons pourvoir y participer.

Si au final la réalisation de ces objectifs dans des délais acceptables nécessite la mobilisation de moyens financiers supplémentaires, nous devrons envisager toutes les pistes raisonnables.

Claude Crittin, Président, Commune de Chamoson

13.06.2014  - Base de la taxe, valeurs cadastrales, non conforme à la Constitution. 

Un Résident secondaire me fait remarquer que son appartement de 67 m2 acheté un peu plus de 400'000 il y a 5 ou 6 ans a une valeur cadastrale de un peu plus de 200'000, alors qu'un appartement de 90 m2 acheté un peu plus de 200'000 il y a environ 35 ans a une valeur cadastrale d'environ 120'000.- . L'inégalité de traitement, contraire à la Constitution suisse, est des plus flagrante dans cet exemple. Rien que pour cela le Règlement devrait être annulé.
Il faut soit revoir toutes les valeurs cadastrales / fiscales des biens immobiliers de la commune, et non seulement ceux des propriétaires de résidences secondaires, ce qui est politiquement hypersensible car les électeurs ne seront pas contents, soit taxer tous les biens immobiliers en fonction de leur surface (surface chauffée, par exemple). Ainsi dans l'exemple précédent, les deux appartements seraient taxés au même taux.
A-t-on pensé à cet aspect de la chose lors de la rédaction du TR2 ? 

13.06.2014  - TR2 - Etat des lieux, contribution du Président Gilbert Burki, ASPROLUC

Consultez le site de l'association ASPROLUC (Annivers-St-Luc) !
Spécialement la page TR2 qui apporte un éclairage très précis sur la situation dans le val d'Anniviers et sur l'Etat des lieux actuel au niveau cantonal dont je reproduit ici un extrait.
Merci à l'auteur, Monsieur Gilbert Burki, Président d'ASPROLUC.
vous trouverez ci-dessous le lien direct vers cette page:  http://www.asproluc.ch/#!taxe-r2/ca80

Etat des lieux sur les Taxes au début juin 2014
Le Grand Conseil valaisan a voté le 8 mai 2014 une réforme de la loi sur le tourisme. La conséquence est que les communes valaisannes ont à leur disposition une « boîte à taxes », qui comprend les Taxes de séjour, d'hébergement, de promotion touristique et de transaction immobilière. L'élément le plus important pour les R2 est le déplafonnement de la Taxe de séjour, qui était limitée jusqu'alors à CHF 2,50/nuitée.

Le sujet de la Taxe R2 est encore incertain en Anniviers. Rappelons que le projet de la Commune, voté en juin 2013 par l'Assemblée Primaire, n'a pas été validé par le Conseil d'Etat. Nous ne savons pas, au début juin 2014, si la Commune prépare un nouveau projet. Dans ce contexte, il est intéressant de suivre les projets d'autres communes :
•                A Champéry, dont le règlement de Taxe R2 avait été validé par le Conseil d'Etat, de nombreuses oppositions très bien étayées ont été déposées et devront être traitées.
•                A Crans-Montana, un projet de Taxe R2 est contré par environ un millier d'oppositions. Après analyse de ces oppositions, les communes du Haut-Plateau présenteront le règlement (modifié ?) aux Assemblées Primaires en septembre
•                A Silvaplana (Grisons), le Tribunal Fédéral a rejeté les oppositions au projet de Taxe R2 communal. Toutefois, cette décision ne donne pas automatiquement le feu vert aux communes valaisannes pour présenter des projets de Taxe R2. En effet, selon l'avocat constitutionnaliste mandaté par l'APCACH de Champéry : Il est clairement établi (article 5.3 de l'arrêté du TF) qu'il s'agit d'un impôt et non d'une Taxe. Ce type d'impôt peut être prélevé dans les Grisons, en fonction d'une loi cantonale plus libertaire que celle du Valais. En Valais, seul le Canton peut prélever un impôt. Il s'agit donc pour tous les acteurs dans les diverses communes valaisannes de comparer leur Taxe avec celle de Silvaplana et de juger s'il s'agit plutôt d'un impôt que d'une Taxe.
(…).
A ce jour, et compte tenu des incertitudes d'application de ces taxes, deux remarques s'imposent. Premièrement, il est légitime de se demander si le Valais va dans la bonne direction avec cette multiplication des taxes auxquelles sont soumis les R2, de plus différentes d'une commune à l'autre ; une simplification et une homogénéisation sont appelées de nos vœux. Deuxièmement, la vigilance des associations communales de R2 est de mise ; c'est la raison pour laquelle ASPROLUC fait partie des associations fondatrices de la Fédération Valaisanne des Résidents Secondaires (FVSR2), créée en novembre 2013.
Extrait du site ASPROLUC, avec l'accord de l'auteur.
 

12.06.2014 - Bravo ! Le nombre des oppositions annoncées croit fortement !

Deux jours seulement que le site est en ligne et déjà  22  oppositions annoncées !
.. et il reste 12 jours pour faire opposition. 

12.06.2014  - Qui approuve la TR2 ?

On me dit que parmi les ''Indigènes'' (j'aime bien ce mot, il y en a même qui ont des plumes ...) d'Ovronnaz, donc en fait parmi nos amis valaisans de la station, la nouvelle TR2 mise à l'enquête est loin de faire l'unanimité.
En effet de nombreuses personnes sont contre, car la taxe ne résout aucun problème de la destination. A quoi sert une taxe soi-disant incitative à louer les R2 pour diminuer les lits froids, alors que, hors semaine de Nouvel An,  les semaines où  la station fait le plein sont rares.
Donc l'offre de logement de vacances dépasse largement la demande. C'est bien là le problème. Les touristes ne viennent pas assez nombreux !
Faire payer cette situation aux propriétaires de R2 est une totale aberration.
Je publierais volontiers les arguments de l'Office du Tourisme ou ceux des Autorités Communales s'ils étaient disponibles.

12.06.2014 -  VERBIER - Commune de Bagnes  - un bel exemple, des initiatives à suivre ! à lire jusqu'au bout ! 

Voici le message reçu de Monsieur André Guinnard, une personnalité de Verbier très active depuis de nombreuses années dans le monde du Tourisme valaisan. Merci à Monsieur Guinnard, visionnaire aux idées novatrices et originales.
(...)
Vous le savez peut-être déjà, la commune de Bagnes a mis sur pied un groupe de travail dénommé FITOUR, pour Financement du Tourisme.
Ce groupe de 6 membres , DE LA BASE, a débuté son travail et se donne une année pour proposer des solution novatrices pour financer le tourisme ( accueil, animation, promotion, infrastructures, etc.) de façon équitable et par tous les bénéficiaires du tourisme. Nous admettons que les taxes prévues dans la boite à outils de la Loi sur le Tourisme n'ont pas ici pour vocation de remplir les commerces ou les lits (c'est la société de promotion ou de développement qui a ce mandat). Le propriétaire n'est ni compétent, ni outillé pour cela. Prétendre le contraire est hypocrite.
Par exemple, à Bagnes-Verbier, nous envisageons de renoncer à la taxe de séjour et à la taxe d'hébergement. Nous avons déjà officiellement renoncé à la taxe sur les résidences secondaires. Nous allons développer la TPT, Taxe de Promotion Touristique. Selon les premières projections , les propriétaires de R2, loueurs, ne devraient pas payer davantage que par le passé, mais tous les propriétaires, sans occupants domiciliés, paieraient la TPT, sur une base équitable. Pour les autres acteurs, comme les commerçants, entrepreneurs, etc., nous devons améliorer la formule existante, encore une fois, pour en améliorer l'équité. Les sous ainsi récoltés seront versés dans une SA, crée selon l'art. 16 de la Loi sur le Tourisme du 8 mai dernier. Une SA = droit de vote et de décision en rapport avec les montant versés par l'actionnaire. On peut imaginer que les propriétaires se regroupent…
Espérons qu'il n'y ait pas de référendum contre cette loi, qui élimine un maximum de fonctionnaires au profit de la base, et qui fait la part belle à l'expérience, à l'imagination et à l'intelligence. Ce serait le service des contributions qui procéderait à l'encaissement, à peu de frais.
Pour réussir, nous devrons encore développer les échanges d'informations, d'idées et de solutions à travers tout le Valais, voire plus loin.
Au final, nous pensons aux populations et aux hôtes des stations concernées. Chacun doit avoir envie de vivre ou de retourner avec plaisir dans la station concernée.
Il nous appartient de construire les bonnes conditions de vie dans nos vallées. Ensemble, de la base vers le haut.
(...)
André Guinnard     
GUINNARD IMMOBILIER & TOURISME SA
CP 214 / Rue du Centre Sportif 12
CH - 1936 VERBIER

41-27-77183 83 / 02 fax -

Skype : guinnardverbier – andre@guinnard.com
www.guinnard.com open 24 hours a day !

11.06.2014 - A Crans-Montana on fait peut-être fausse route !

(Mal) Conseillé par un avocat fiscaliste (le loup dans la bergerie ?) l'Association des propriétaires R2 de Crans-Montana a décidé démocratiquement en Assemblée générale de ne pas faire opposition à la règlement local TR2. Je respecte cette décision, mais c'est bien dommage pour la cause commune.
Il est vrai qu'à Crans-Montana l'association a pu négocier avec les autorités qui ont répondu favorablement à certaines de leurs demandes.
Vous trouverez le détail dans le document que vous pouvez télécharger ci-dessous.

L'Association de Champéry que l'on ne remerciera jamais assez pour son travail de pionnier (repris par Ovronnaz) a bénéficié d'un avis de droit émanant d'un professeur de droit public qui voit autrement les choses. Ce qui confirme ce que l'on sait : Un bon juriste peu faire dire au droit ce qu'il veut bien entendre, tout est une question d'interprétation !

11.06.2014  - Message d'un ami valaisan d'Ovronnaz qui fait chaud au coeur !

... j'ai toujours trouvé cette démarche complètement ridicule. Si en Valais on veut chasser les derniers touristes on ne pourrait pas s'y prendre mieux.
Il y aurait tellement d'autres solutions pour financer le tourisme, mais comme tout est politisé dans notre beau canton, l'union des forces est dès lors mise à néant. Alors on décide tout d'un coup de faire payer les propriétaires de résidences secondaires qui viennent dépenser chez nous.
Si une des raisons de faire payer les propriétaires est de les inciter à louer leurs appartements, ceci est une aberration, car la seule semaine où il manque des lits à Ovronnaz est la semaine de Nouvel An et encore, puisque souvent les demandes pour cette période se résument à 2 ou 3 jours. Et c'est précisément à cette période que beaucoup de propriétaires réunissent leur famille pour passer du bon temps à Ovronnaz, se dépenser....et dépenser.
Et après tout ça on s'étonne que notre tourisme prenne du retard sur d'autres destination!
Qu'une bonne fois pour toute on pense professionnellement à notre tourisme et plus politiquement.
Je te souhaite plein succès dans ta démarche et j'en parlerai autour de moi.
(...)

11.06.2014 - Zermatt a son association !

Zermatt annonce la création de son association R2 voici son site internet (en allemand). En 15 jour l'association compte déjà 200 membres ! Un beau succès qui nous encourage. 

11.06.2014 - Succès du site ! 

Mis en linge le 10 juin au soir, le site www.ovronnaz-apero a déjà du succès, en moins de 24 heures une petite dizaine d'oppositions sont déjà annoncées ou en cours d'établissement, la première  est déjà en mains de la Munisipalité de Leytron.
A vos claviers !

10.06.2014 - Le TR2 est en ligne sur le site de la commune !

Je viens d'apprendre que le texte du règlement est maintenant disponible en téléchargement sur le site de la Commune.
Merci au responsable.
www.leytron.ch

10.06.2014 - Des tracts sur les voitures à Ovronnaz !

On m'informe que des feuilles volantes qui reproduisent l'avis de mise à l'enquête et l'article 9 du règlement TR2 ont été déposées sur des pare-brises de voitures dans la station.
Des feuilles qui tombent, ce n'est pourtant pas encore l'automne !
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Copyright © 2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur :  ch@arly.ch