COURRIER

Dans le Tourbillon du Couvert

Voici un échange de courriel avec l'Administration communale qui nous a refusé la location du couvert de Tourbillon pour notre AG 2016. 

Lettre à la Commune du 6 septembre 2015

Monsieur le Président, Monsieur le Conseiller Municipal,
C'est tout à fait fortuitement qu'un membre de notre comité préparant une présentation pour notre AG a découvert que le projet de règlement Phase 2 mis actuellement en ligne sur le site de la commune de Leytron ne correspondait  plus  à celui que Monsieur Crettenand nous a présenté le 29 août.
Nous  trouvons inquiétant que la consultation légale en cours puisse prendre de tels détours, d'autant plus que depuis cette présentation nous avons déjà beaucoup travaillé sur ce projet assez complexe  en vue de sa présentation lors de notre Assemblée générale et que maintenant une bonne partie de notre travail a été fait pour rien.
Nous déplorons n'avoir pas été rapidement informés de cette nouvelle donne et nous relevons que de tels manquements de communication ne confortent  pas l'établissement de relations de confiance.
Veuillez agréer, Monsieur le Président, Monsieur le Conseiller Municipal, l'assurance de notre considération distinguée.
Au nom du Comité  APEROvronnaz, Charly Teuscher, Président
Copie p.i.
Madame Sandrine Mages


Lettre de la Commune aux opposants suite à la séance de pseudo-conciliation du 29 août 2014

Commentaires:
  • Je constate que le PV décisionnel promis le 29 août, s'il existe bien, n'a pas encore été communiqué aux opposants, mais on pourrait considérer que la lettre du 18 septembre de la commune remplace le PV en question.
  • La commune parle de répartir les coûts sur ‘'tous les bénéficiaires du tourisme''. Mais alors quelle sera la participation des entreprises, des agences, des vignerons,  de la population locale qui trouve des places de travail, etc. ?
  • Les propriétaires R2 ne ‘'bénéficient pas du tourisme'', ils sont le tourisme ou du moins ils en forment une bonne partie. Sans nous la station peut fermer demain. A la limite on devrait nous payer pour être là !  ;-)
  • Selon ce que je comprends, le RCRS devrait donc être modifié.  -Quid de la valeur cadastrale versus surface, par exemple ? aucune indication.
  • APEROvronnaz sera-t-il convoqué au nombre des 15 participants d'ici la fin de l'année avec les citoyens, commerçants et propriétaires ? (Nous représentons ‘'seulement'' 17 % des propriétaires). 
  • Que se passera-t-il lors de l'assemblée primaire de décembre, le conseil municipal présentera-t-il le RCRS ou une nouvelle mouture légèrement modifiée à l'approbation de l'assemblée ? Cela mériterait d'être précisé.


12.06.2014 Ma réaction à la réponse du Directeur de l'OT

Monsieur le Municipal,
Cher Monsieur Produit,
Merci de votre réponse,
J'ai pris bonne note que la Commune allait donc me répondre ‘'dans les prochains jours''.  afin que l'information passe trop tard aux propriétaires qui n'auront ainsi plus le temps de faire opposition ?
Je déplore encore une fois, et je puis vous assurer que je ne suis pas le seul, le grave manque d'information sur la TR2, aussi bien de la part de la Commune que de votre part.
Ces deux organes disposent de toutes nos adresses, il leur aurait été très facile de nous informer en temps utile de cette mise à l'enquête, avec un argumentaire à l'appui.
Un avis et le texte du TR2 mis à l'enquête dès le 26 mai n'a été mis en ligne sur le site de la commune que le 5 juin.  Cette manière d'agir n'est pas normale de la part d'une autorité et mérite d'être dénoncée haut et fort.
Et qu'en est-il d'une information TR2 sur le site de l'OT ?
Quant aux éventuelles questions et remarques que je pourrais adresser à Monsieur le Municipal Alexandre Crettenand, je le remercie de sa disponibilité. Mais il en a certainement déjà pris connaissance, car elles figurent toutes dans le texte de mon opposition déjà en mains de la Municipalité également dans le modèle d'opposition mis en ligne, menu ‘'Opposition'' (partie surlignée en jaune), en plus d'une lettre au Président consacré à la TR2 que vous trouverez également en ligne à la rubrique ‘'Courrier''.
Il faudra songer à ce que le futur Etat-major dont vous me parlez engage des réformes fondamentales, sinon vous courrez à la catastrophe.
Ne manquez pas de lire les quelques commentaires sous la rubrique ‘'Nouvelles'' régulièrement mise à jour et inspirez-vous des propos de Monsieur Guinnard de Verbier, un visionnaire aux idées originales et novatrices.
Bon courage et cordiales salutations.
Charly Teuscher 

12.06.2014 Réponse du Directeur de l'Office du Tourisme

Monsieur Teuscher,
J'accuse bonne réception de votre email daté du 11.06.14.
Au sujet de vos demandes :
Je vous informe que la Commune de Leytron y répondra dans les prochains jours.
Comme vous le savez peut-être, notre destination est en train de mettre en place la nouvelle structure touristique qui entrera en action dès le 1er novembre prochain.
Cette structure sera pilotée par un « Etat-Major » composé de plusieurs acteurs importants du tourisme local.
Dès lors, il était important pour nous de pouvoir intégrer les propriétaires de résidences secondaires dans cet « Etat-Major ». En effet, ces propriétaires possèdent, sans aucun doute, le bagage nécessaire pour participer pleinement au développement de notre belle région.
Par conséquent, nous trouvons très bien que se forme une association des propriétaires de résidences secondaires d'Ovronnaz. Ainsi, nous pourrons facilement intégrer cette association dans notre nouvelle structure destinée à promouvoir, développer et vendre notre destination.
Enfin, je vous informe que Monsieur Alexandre Crettenand, Conseiller communal en charge du Tourisme, se tient à votre entière disposition pour vos éventuelles questions ou remarques au : 079/230.04.49.
N'hésitez pas à passer nous voir pour partager un café lors de l'un de vos prochains séjours à Ovronnaz et nous vous prions de recevoir, Monsieur Teuscher, nos meilleures salutations.
Fabien Produit, 
Directeur Ovronnaz Tourisme
Case postale 2096
CH-1911 Ovronnaz
T +41(0)27.306.42.93

11.06.2014 Demande de collaboration avec l'Office du Tourisme 

De : ch@arly.ch [mailto:ch@arly.ch]
Envoyé : mercredi, 11. juin 2014 22:48
À : Direction OT Ovronnaz
Objet : Information aux propriétaires R2 au sujet de la TR2
Importance : Haute

Monsieur le Directeur,

Je pense que vous avez eu connaissance de la création du site internet www.ovronnaz-apero.ch qui traite de la mise à l'enquête du nouveau Règlement TR2 et donne des informations aux propriétaires R2 concernés. Le site a été mis en ligne au soir du 10 juin 2014.
Moins de 24 heures après son lancement, j'a déjà de nombreuses réactions, toutes positives, même une venant de Hollande et aussi des réactions tout à fait favorables de la part de Valaisans.
Maintenant mon objectif est d'atteindre tous les propriétaires R2 de la station, votre organisation étant la seule à disposer de ces informations, c'est pourquoi je m'adresse à vous. Bien entendu je ne vous demande pas de me fournir ces adresses, protection des données personnelles oblige, mais je souhaite vous demander si vous seriez disposé à collaborer avec moi pour fournir cette information aux propriétaires.
J'imagine les pistes suivantes :

Variante 1
Je prépare des enveloppes neutre avec mon adresse comme expéditeur qui contiennent un court message annonçant la création du site et à quoi il est consacré  je les timbres et colle chez vous les adresses en m'occupant de l'expédition postale. Bien entendu le tout sans frais pour l'OT, y compris les autocollants des adresses que je prendrai en charge.

Variante 2
Vous annoncez officiellement par courrier la mise en ligne du site à vos clients propriétaires, en l'occurrence à tous ceux qui acquittent le forfait de la taxe de séjour, par exemple.

Variante 3
Information par simple envoi de e-mails si vous disposez d'une liste de distribution adéquate assez complète, vous pourriez reprendre mon message de ce matin et le transmettre aux propriétaires concernés.

Variante 4
Toute autre suggestion de votre part est la bienvenue pour disséminer au mieux l'information.

Dans tous les cas je vous prie d'examiner rapidement la possibilité de mettre le lien et une courte information adéquate sur votre site. En effet vu l'importance de la question pour nombre de vos hôte, il ne me paraît pas normal que l'on ne trouve aucune information à ce sujet sur le site de l'Office du Tourisme. Ce serait l'occasion d'entendre l'argumentation officielle des autorités qui sont restées bien muettes jusqu'à présent sur ce thème.
Vous trouverez en pièce jointe le message que je souhaite transmettre.
Finalement pourriez-vous m'indiquer combien la station d'Ovronnaz (hors Mayens de Chamoson) compte de résidences secondaires, appartements ou chalets ? Le cas échéant cette information qui ne devrait pas être classée ‘'Secret défense''  me serait utile pour évaluer mes besoins en enveloppes et papier. 
J'ose espérer pouvoir compter sur votre collaboration dans un effort commun pour mieux informer vos clients que sont tous les propriétaires R2 d'Ovronnaz.
Dans l'attente de votre réponse, je vous prie d'agréer, Monsieur le Directeur, l'assurance de ma considération distinguée.

Charly Teuscher
2 Quai Maria Belgia
1800 Vevey
076 439 41 39
ch@arly.ch

30.05.2014 Copie de la lettre envoyée au Président de la Commune de Leytron 

Monsieur le Président,

J'ai récemment consulté le nouveau règlement TR2 mis à l'enquête à Leytron. Permettez-moi de vous faire les remarques suivantes en tant que propriétaire d'un appartement PPE en résidence secondaire à Ovronnaz depuis 33 ans.

Tout d'abord je regrette que nombre de communes touristiques valaisannes aient opté pour ce genre de réponse, voire de vengeance, n'ayons pas peur des mots, suite au résultat de la votation sur l'initiative Weber.

Sans vouloir m'immiscer dans les affaires valaisannes, je vois que chacune des communes concernées a, de son côté, concocté son règlement, y compris avec parfois une application rétroactive, sans unité de doctrine au niveau cantonal, mais, bien entendu, dans le respect strict des compétences qui sont les leurs.

Vous n'êtes pas sans savoir que de très nombreux propriétaires résident hors canton du Valais ou à l'étranger et ne sont pas abonnés au Nouvelliste ou ne peuvent consulter le piller public de manière régulière. Cependant ni la Commune, ni la Société de développement, ni l'Office du Tourisme n'a songé un instant à donner aux propriétaires, avant la mise à l'enquête,  une information concrète et fiable, arguments à l'appui, sur cette nouvelle taxe. Il faut se déplacer à la Maison de commune pour y obtenir les renseignements souhaités, comme si on avait voulu faire passer ce règlement en catimini. Heureusement que l'obligation légale de mise à l'enquête existe et que notre administratrice nous en a informé. 

J‘ai donc lu attentivement le nouveau règlement pour en découvrir les implications et, en tant que président du Comité des copropriétaires de mon immeuble, en informer tous les copropriétaires de ce qui les attend.

Pour un appartement comme le nôtre, la TR2 se montera à plus de CHF 1'500.—, hors réduction éventuelles, ce qui, vous le conviendrez, est un gros montant, et c'est bien l'importance de ce montant qui m'interpelle. D'autant plus qu'il va falloir passer à la caisse sans aucune contrepartie que de vagues promesses d'amélioration des infrastructures touristiques, y compris celles des remontées mécaniques qui vont certainement en profiter le plus (notez qu'à l'époque, par esprit de solidarité, étais-je naïf, j'ai souscris à quelques dizaines d'actions de Téléovronnaz, alors que maintenant je ne skie pratiquement plus, âge oblige).

La TR2 ne résout pas la question des volets clos. Même si on veut louer son appartement, la demande n'est pas continuellement soutenue et ce n'est pas toujours possible de le faire hors les semaines de haute fréquentation où la station fait de toute façon le plein. Je ne connais pas d'agence de location qui s'engagerait à louer l'appartement un nombre suffisant de semaines dans l'année pour couvrir ces nouveaux frais. Globalement donc de nombreuses locations sont aléatoires et si j'ai arrêté rapidement de louer mon bien, c'était également en raison des dégradations occasionnées par des locataires peu soigneux. 

Pour terminer je trouve malheureux que l'on se rabatte uniquement sur les propriétaires alors que les promoteurs qui construisent n'importe comment et à tout va, souvent des immeubles copiés-collés, dans toute la station ne soient pas mis à contribution de manière plus intense. Ce sont eux qui engrangent le plus de bénéfices en vendant à prix d'or leurs appartements alors qu'ils ne font aucun effort financier ou autre  pour participer à l'aménagement touristique de la station en faveur de ses visiteurs. 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, l'assurance de ma considération distinguée,

Charly Teuscher
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Copyright © 2017. Tous droits réservés.Cliquez ici pour vous abonner à ce flux RSSContactez l'auteur :  ch@arly.ch